• Chronique de Johannes Stumpf 1548

    Johannes Stumpf, né en 1500 et mort en 1578, est un historien, théologien et topographe suisse. Il eut un rôle important lors de la Réforme et écrivit la chronique qui porte son nom.
    Biographie: Né à Bruchsal, près de Karlsruhe, il fait ses études dans plusieurs villes, à Bruchsal, Strasbourg et Heidelberg. En 1520, il entre dans l'ordre des chevaliers de Saint-Jean, qui l'envoie l'année suivante à Fribourg-en-Brisgau. Il devient prêtre à Bâle et, en 1522, il est nommé précepteur à Bubikon au nord de Rapperswil. Il participe à la première guerre de Kappel en 1529.

  • Armoirie de Werner Stouffacher - Stauffacher

    Armoirie de Werner Stouffacher ou respectivement Werner Stauffacher est le nom attribué à l'un des fondateurs mytique de la Confédération suisse. Le patronyme Stauffacher ou Stouffacher désigne un personnages historiques qui fut Landamann à Schwitz et qui était originaire de Steinen et qui fut commandant de la ligue confédéré à Morgarten.

  • Bronze de Guillaume Tell de 1879

    Guillaume Tell (en allemand Wilhelm Tell) est un héros de l'indépendance de la Suisse. Figure probablement légendaire, il aurait vécu dans le canton d'Uri au début du XIVe siècle.

    Le bailli impérial de Schwyz et d'Uri — au service des Habsbourg, qui tentent de réaffirmer leur autorité sur la région —, Hermann Gessler, fait ériger un mât surmonté de son chapeau, exigeant que les habitants le saluent comme s'il était effectivement présent. Guillaume Tell passe devant le chapeau en l'ignorant. Gessler le condamne alors à tirer un carreau d'arbalète dans une pomme posée sur la tête de son fils. Par la suite, Tell tue Gessler d'un carreau d'arbalète en plein cœur alors qu'il passait dans le chemin creux (Hohle Gasse) situé entre Küssnacht am Rigi et Immensee.

  • Tableau Du Serment Du Grütli Du 19 Ème Siècle

    Le Serment du Grütli, se déroule en 1307, il est le mythe fondateur de la Confédération Helvétique dont la première trace écrite se trouve dans le livre blanc de Sarnen datant d'environ 1470. Ce Serment semble être une reconduction orale du pacte fédéral d'alliance perpétuelle de 1291 entre les  communautés d'Uri, de Schwytz et de Nidwald.